Conférence "Du verre à la bouteille"

Vendredi 18 novembre à 20h30

Dans le cadre de cette conférence, Jean-Louis Robin, ancien vigneron passionné d’histoire, aura le plaisir de vous raconter la longue histoire du verre, de la découverte des procédés de soufflage à l’origine de la fabrication de récipients creux. Il évoquera l’évolution technique dans la fabrication des bouteilles à travers l’histoire des verreries angevines, dont les Verreries Mécaniques de l’Anjou.

 

Dans un four réfractaire, vous mettez  un mélange composé de : 70 % de sable, 10 à 15 % de soude et 9 à 14 % de calcaire ; vous chauffez à 1500 degrés. Au bout de 24 heures, une pâte visqueuse commence à s’écouler : c’est le verre.

 

L’histoire du verre remonte à la nuit des temps. Les larges propriétés d’inertie chimique du verre ont été particulièrement reconnues pour la conservation des denrées alimentaires,  dont le vin, qui ne vieillit et ne se bonifie qu’emprisonné dans cette matière.

 

C’est ainsi qu’en 1913, Aristide Justeau, Angevin de pure souche, crée à Angers les « Verreries  Mécaniques de l’Anjou », unité industrielle de production de bouteilles à vin. C’est cette entreprise qui mettra sur le marché la bouteille dont la forme et l’écusson feront l’objet d’un  brevet. Ce sera la bouteille « Anjou », utilisée durant des décennies par tous les vignerons angevins.

 

ENTRÉE GRATUITE

Dégustation proposée en fin de conférence : 4 €